TEST OLIGHT ALLTY 2000 ET SEEMEE 30 TL

Publié par David| 20 Oct 2020|Cliquez pour voir la version originale

Avec l’approche de l’hiver, être bien éclairé est une nécessité indiscutable pour sa sécurité sur les routes et en ville. En forêt, avec l’ouverture de la chasse, l’éclairage arrière peut s’avérer être bien utile pour signaler sa présence. Une belle arrière-saison avec des températures clémentes nous permet également d’aller rouler.

Pour les éclairages avant ou arrière, il est impossible de faire son choix tellement l’offre et le nombre d’appareils sur le marché est immense. Quand la société Magicshine OLIGHT m’a proposé ce test, je ne connaissais pas cette marque. J’ai volontairement faire le choix des modèles ALLTY 2000 et SEEMEE 30 TL pour couvrir deux aspects : la randonnée nocturne à vélo et une solution satisfaisante pour le vélotaf, urbain, etc.

L’éclairage avant ALLTY 2000 est d’une qualité remarquable aussi bien au niveau des finitions que de son efficacité d’éclairage avec une multitude de réglages et un écran sur le dessus permettant de garder un œil sur le temps d’utilisation. Une bonne idée pour gérer la durée de sa sortie en fonction de ses besoins en intensité lumineuse.

Avec ses trois leds, l’ALLTY 2000 offre de nombreux paramétrages du faisceau lumineux. Ce n’est pas l’unique point fort de cette lumière. Les solutions de fixation sont aussi très intéressantes pour venir se positionner sur le dessus d’un support frontal ou sur le dessous lorsqu’un compteur GPS est utilisé.

Pour l’éclairage arrière SEEMEE 30, on est dans une approche plus classique et d’une grande discrétion puisqu’il va venir s’installer dans le prolongement de la tige de selle.

DANS LES BOITES

OLIGHT SEEMEE 30, il n’y aura pas de grandes surprises au déballage de cette lumière arrière.

* OLIGHT SEEMEE 30

* Une courroie en caoutchouc

* Un cordon micro-Usb

* Une notice d’utilisation

Une seconde courroie un peu plus grande aurait été intéressante pour les cyclistes disposant d’un vélo de route du type triathlon. La forme de la tige de selle nécessite une fixation plus importante.

OLIGHT ALLTY 2000, le packaging est vraiment très soigné. Comme toujours, ce n’est pas le plus important, mais c’est généralement un signe très positif sur la qualité des produits.

On retrouve dans le pack :

* OLIGHT ALLTY 2000

* Une fixation cintre reprenant le système BRYTON, GARMIN, SIGMA

* Trois courroies : une petite, moyenne et grande

* Un adaptateur utilisant les systèmes de fixation « Garmin, GoPro »

* Une pièce pour ôter la batterie

* Une clé Allen

* Un cordon micro-Usb

* Une notice d’utilisation

Franchement, je suis très agréablement surpris par le design, le corps en aluminium et les finitions globales de la lampe. De plus, le pack est vraiment très complet et le fait d’utiliser les systèmes GARMIN et GOPRO est déjà une très bonne surprise. On peut envisager de l’installer dans différentes positions sur le vélo. Le seul bémol, la documentation d’utilisation n’est pas traduite en français mais les images sont suffisamment claires pour être comprises.

INSTALLATION DU SEEMEE 30 SUR LE VELO
Pour l’éclairage arrière SEEMEE 30, il n’y a pas ambiguïté, c’est sur la tige de selle qu’il vient s’installer. L’installation comme le maintien s’effectuent simplement et s’adapteront à la grande majorité des tiges de selle. Pour les tiges de selle aérodynamiques, la courroie risque d’être un peu juste.

Après installation, j’aurai préféré une position un peu plus verticale du feu. Mais en se mettant à la place de l’automobiliste, c’est finalement une bonne chose de suivre l’inclinaison de la tige de selle, la lumière est suffisamment lumineuse pour être vu des voitures et projeter une partie du faisceau lumineux sur le sol. Ce qui par temps de pluie par exemple accroit un peu plus l’effet lumineux.

MODE D’ECLAIRAGE DU SEEMEE 30
On dispose de trois modes : fixe, clignotant, clignotant flash. Pour chaque mode, vous aurez trois positions :

* Fixe faible intensité

* Fixe moyenne intensité

* Fixe forte intensité

Pour passer au mode clignotant, il faut double cliquer

* Clignotant oscillatoire

* Clignotant

* Clignotant du type flash

Le dernier mode offre deux positions avec une alternance toutes les minutes de double clignotant à simple clignotant. Pour la seconde position, vous aurez un double flash.

En fonction du mode sélectionné, le feu SEEMEE va de 40h d’utilisation à 2h pour le mode statique pleine puissance.

Pour la recharge, Il faudra compter 2h pour profiter totalement du SEEMEE 30 sur une prise usb.

BILAN DU SEEMEE 30
Pas de surprise avec ce feu arrière, le SEEMEE fait très bien son boulot pour la route ou en forêt. Sa forme longiligne lui permet de se faire particulièrement discret sur la tige de selle. Niveau diffusion de la lumière, on a l’embarras du choix. C’est au final un bon petit feu qui pourrait en séduire plus d’un.

Niveau VTT, à l’écriture de l’article, on rentre dans une période chasse et installer un feu à l’arrière de son vélo ne semble pas être une si mauvaise idée surtout si vous roulez seul. Bien sûr, le feu ne pourra pas résoudre tous les problèmes de cohabitation des VTTistes et des chasseurs. C’est avant tout un gain de sécurité pour signaler votre présence et être vu de loin. De plus, lorsque vous réalisez un ou deux tronçons de route, il peut là encore trouver sa place.

Lien vers le SEEMEE 30 TL

INSTALLATION DU OLIGHT ALLY 2000 SUR LE VELO
OLIGHT a eu la très bonne idée d’utiliser le système de fixation de chez GARMIN. Cette option permet d’ouvrir le champ des possibles pour venir fixer le feu sur l’un des très nombreux supports frontaux.

Vous pouvez bien sûr fixer le ALLY 2000 en utilisant le support cintre fourni dans le pack. Il est simple d’utilisation et d’une grande facilité à installer. Avec les différents colliers, vous n’aurez pas de difficulté à l’ajuster à la forme de votre cintre.

Encore mieux, vous pourrez comme pour une caméra venir l’installer sous votre compteur GPS. Dans le pack, l’adaptateur type GOPRO va permettre de le positionner. C’est l’une des meilleures solutions à condition d’accepter de perdre la lecture des informations sur l’écran de la durée en temps.

La qualité de fixation est de 100% avec les supports frontaux de chez GARMIN. Ce n’est pas la même musique avec les K-EDGE, la lampe a un léger jeu en rotation. Par contre, c’est parfait avec les supports de chez BARFLY avec le système de fixation type Garmin ou Sigma.

MODE D’ECLAIRAGE OLIGHT ALLY 2000
Comme pour le SEEMEE 30 TL, la lampe ALLY 2000 dispose de trois modes d’éclairage. Vous pourrez alterner avec deux modes d’éclairage fixe et clignotant. Dans les trois options, vous aurez trois choix en intensité lumineuse. Il est important de bien sélectionner son mode lorsque l’appareil est positionné en dessous du compteur GPS. Il n’est plus possible de lire la durée de temps alloué.

Pour naviguer dans les trois menus, il faudra faire une double pression sur l’unique bouton. Vous visualisez dans un premier le pourcentage restant de batterie et le temps d’utilisation en fonction de l’intensité lumineuse.

L’ALLY 2000 est équipé d’un bandeau de leds à puces pour le feu de jour. C’est aussi un mode que vous pouvez utiliser pour la ville ou des pistes cyclables éclairées. Pour la route de nuit ou la forêt, il faut activer le bandeau et l’une des leds du dessous, celle de gauche ou celle de droite, voire les deux. Là encore, vous aurez le choix.

* Pour l’intensité la plus faible, vous aurez 10h d’autonomie

* Pour l’intermédiaire, il faudra compter au moins de 3h50

* Pour la plus élevée, on passe toute de suite sous la barre des 2h voire 1h20

Il est clair que le mode intermédiaire est le plus propice aux balades dépassant 2h30. Par contre, il est possible de passer de l’un à l’autre très rapidement permettant d’intensifier l’éclairage dans une descente ou dans un passage technique et revenir à la position intermédiaire. Ce choix n’a pas beaucoup d’incidence sur l’autonomie de la batterie.

L’intérêt d’utiliser la led de droite ou de gauche a une incidence sur la largeur du faisceau lumineux. Il passera de 25° et à 18° pour la seconde led. Par contre, le distance d’éclairage reste identique quelle que soit la led activée.

Au niveau du port USB, le caoutchouc de protection assure une étanchéité très efficace. Le fait que la batterie soit amovible ne pose pas plus de problème à ce niveau.

UNE BATTERIE AMOVIBLE
Avec une durée moyenne de 4h d’utilisation, il n’est pas envisageable de rouler toute la nuit. Par contre, il vous sera possible de remplacer une batterie par une autre pour doubler le temps d’utilisation. C’est une solution bien moins encombrante que de trainer une batterie amovible fixée sur le cadre du vélo.

Lorsque vous allumez le ALLTY 2000, l’affichage indique le pourcentage de batterie et le temps d’utilisation. Il en va de même en passant d’un mode à l’autre. Par contre, il aurait été judicieux de mettre une led avec une variation de couleur pour visualiser le niveau de batterie de la lampe lorsque celle-ci est positionnée sous le compteur GPS.

 

BILAN DU TEST
La finition est irréprochable, les solutions d’installation sur le vélo sont vraiment multiples pour placer le ALLTY 2000 en dessous ou au-dessus du support frontal. Le support cintre est également très facile d’utilisation. Le système de fixation type Garmin permet de retirer l’ALLTY 2000 très rapidement. Les nombreuses solutions de combinaisons d’éclairages sont vraiment très importantes, peut-être même un peu trop. Mais lorsque l’on aura trouvé son ajustement, il faudra sélectionner momentanément plus ou moins de lumens en fonction de ses besoins de moment.

En ville le ALLTY 2000 est vraiment à son aise. Un bandeau lumineux horizontal serait peut-être un mieux pour concentrer un peu plus le faisceau. Par contre dans les chemins, on obtient un éclairage très complet et on peut apprécier de visualiser les branches en hauteur et les obstacles.

« C’est mon côté geek, je regrette seulement l’absence d’une communication Bluetooth ou ANT+ avec les compteurs GPS pour piloter l’intensité lumineuse ou visualiser le temps restant surtout lorsque le ALLTY 2000 est positionné sous le compteur ».

C’est clair, le ALLTY 2000 n’est pas une lumière pour partir barouder toute la nuit. Il faudra user de stratégie et d’ajustement lumineux. Pas encore disponible sur le site de la marque, une batterie additionnelle sera prochainement disponible à la vente.

Lien vers le ALLTY 2000 

Le OLIGHT SEEMEE 30 TL (19,95€) et le ALLTY 2000 (179,95€) sont vraiment complémentaires pour venir s’installer sur votre vélo. C’est un investissement, mais notre sécurité n’a pas de prix.